• LE RÉSEAU DOCUMENTS D'ARTISTES



En 1999, à Marseille, Marceline Matheron, Christine Finizio et Olivier Baudevin créent l'association
Documents d'artistes
, dont le projet est la diffusion d'un fonds documentaire réalisé avec des artistes visuels vivant en Provence-Alpes-Côte d'azur et œuvrant dans le champ de l'art contemporain.
Aujourd'hui c'est Guillaume Mansart qui pilote Documents d'artistes avec Marceline, ils assurent la diffusion du fonds documentaire représentant plus de 200 artistes. Olivier édite les dossiers en ligne et animent le site consulté par des publics professionnels et amateurs, à hauteur de 3000 visites par jour en moyenne.
+ documentsdartistes.org

Depuis 2007, un réseau se met en place autour de l'expérience probante de Documents d'artistes.

En 2008, Christine Finizio développe Documents d'Artistes Bretagne un projet similaire en synergie avec les opérateurs artistiques de la région Bretagne. Le site ddab.org est mis en ligne en mars 2009.
Les dossiers d'artistes et la communication sont réalisés par Christine Finizio et Aurélie Mélac-Venot

Documents d'artistes Auvergne-Rhône-Alpes lance le site dda-ra.org en septembre 2010.
Lélia Martin-Lirot est la coordinatrice du projet et Lucie Comerro la webmaster.
+ dda-ra.org

Documents d'artistes Nouvelle-Aquitaine est en ligne depuis janvier 2012
Camille de Singly est la coordinatrice du projet et Elodie Goux est chargée de développpement.
+ http://www.dda-aquitaine.org/accueil.html

Les structures qui s'inscrivent dans le réseau Documents d'artistes répondent à une charte commune et concourent à favoriser la diffusion du travail des artistes à l'échelle nationale et internationale. Chacune opère une prospection active sur son territoire et s'inscrit en partenariat avec les divers lieux qui en composent le tissu culturel. Le réseau est engagé dans une coopération interrégionale, visant notamment à contribuer à l'identification et à la valorisation de la scène artistique française à travers différents ancrages territoriaux. Sa mise en place est basée sur le partage des compétences, la réflexion commune sur la documentation en ligne des œuvres d'art contemporain et l'interpénétration des réseaux de diffusion. Son maillage territorial permet d'accompagner la dynamique de circulation des artistes.
Le réseau travaille notamment à la mise en place d'une plateforme éditoriale commune qui proposera un regard ouvert sur la réunion des fonds documentaires.

Cet organe est ouvert à de nouveaux projets qui verraient le jour dans d'autres régions.
La charte qui définit les principes de Documents d'artistes fonde sa spécificité sur une méthode de travail. Cette appellation et cette méthode sont protégées (déposées à l'INPI, Institut National de la Propriété Industrielle). Pour autant, il ne s'agit pas d'un système de franchise, mais plutôt d'un réseau d'échanges basé sur un engagement mutuel sur une méthode documentaire commune qui s'inscrit dans une volonté de service aux artistes et aux usagers.

Depuis juin 2012 le Réseau documents d'artistes est membre du CIPAC, fédération des professionnels de l'art contemporain.